Journée d’étude sur les temporalités de crise – Discours d’ouverture Thomas Meszaros

Discours d’ouverture de Thomas Meszaros directeur du M2 ISGC et président de l’IEC-IES
Hotel de Ville de Lyon
30 janvier 2019

Monsieur le maire adjoint, cher collègue,
Mesdames et Messieurs les professionnels,
Mesdames et messieurs les chercheurs, chers collègues,
Chers étudiants,
Mesdames et Messieurs,

Je tiens avant tout à excuser Monsieur le Doyen de la Faculté de Droit, Hervé de Gaudemar, qui malheureusement ne peut être parmi nous ce matin . Il s’est montré très intéressé et très attentif à cette journée d’étude et m’a demandé qu’un compte-rendu de cette journée soit réalisé en vue d’une publication dans le magazine de la faculté de droit. Ce que nous ferons.

C’est pour moi un plaisir de prendre la parole devant vous ce matin à l’occasion de l’ouverture de cette journée d’étude sur le thème des « temporalités de crise ».

Permettez-moi de débuter mon propos par une brève présentation du parcours Intelligence stratégique et gestion de crise de la faculté de droit de l’Université Lyon 3. Ce parcours offre à des étudiants issus d’horizons différents, la science politique, le droit, l’histoire, la géographie, les langues, arrivés au terme de leur parcours universitaire, une formation spécialisée et professionnalisante dans les domaines de la veille et l’analyse stratégiques, de l’intelligence économique, de la prévention et la gestion des risques et des crises.

La majeure partie des enseignants de ce parcours sont des professionnels, issus du monde public ou privé, qui disposent d’une solide expérience dans leurs domaines de compétence respectifs et qui ont à cœur de transmettre leurs connaissances aux générations à venir sur ces questions en permanente évolution. Les étudiants du parcours Intelligence stratégique et gestion de crise sont les forces vive de demain. En tant que jeunes professionnels, ils seront appelés à prévenir ou à faire face à des crises, parfois majeures, et pour répondre à cet enjeu ils doivent développer une réflexion stratégique et des outils innovants, adaptés à la hauteur des enjeux auxquels ils seront confrontés.

Conscients de cette nécessité, ils ont souhaité, en parallèle à leur formation et dans la continuité des promotion précédentes, organiser des événements en lien avec le monde professionnel et de la recherche universitaire. En toute humilité ils souhaitent contribuer à l’enrichissement mutuel et utile de nos approches respectives.

Cette volonté de rapprochement entre différents univers est également la marque de fabrique de l’Institut d’étude des crises et de l’intelligence économique et stratégique (IEC-IES), think tank privé, sur lequel est adossé le Master Intelligence stratégique et gestion de crise (ISGC). Les membres de cet Institut, chercheurs, professionnels, étudiants, partagent cette même idée que l’Intelligence stratégique et la gestion de crise sont des activités aujourd’hui incontournables pour les structures publiques et privées qui sont confrontées de manière désormais fréquente à des turbulences de natures différentes, l’actualité nous le rappelle tous les jours. Dans les traces de certains précurseurs, je pense ici particulièrement à Patrick Lagadec et à Edgar Morin, l’Institut cherche à faire rayonner en France une culture de la gestion de crise qui fait encore bien souvent défaut.

La journée d’étude qui nous réunit s’inscrit dans cette dynamique. Interroger l’un des aspects les plus importants de la crisologie : les temporalités qui contribuent à la complexité de ce phénomène.

Je tiens à remercier très sincèrement Monsieur Jean-Yves Secheresse et les services de la Ville de Lyon qui ont accepté de nous accueillir aujourd’hui dans les salons de l’Hôtel de Ville, lieu hautement symbolique pour réunir des chercheurs, des étudiants et des professionnels. Merci pour votre confiance et pour votre soutien.

Permettez-moi également de remercier les professionnels qui ont répondu favorablement à notre sollicitation pour intervenir ce matin et animer les ateliers cet après-midi : merci pour votre disponibilité, malgré vos emplois du temps chargés, et pour votre implication dans cette journée.

Permettez-moi de remercier aussi plus particulièrement Virginie Cadieu qui a, pour la deuxième année consécutive, accepté d’animer cette rencontre, son professionnalisme et son engagement au service des étudiants méritent d’être largement soulignés tant ils sont un apport important dans la réussite de cet événement.

Enfin, cet événement n’aurait pas pu avoir lieu sans l’aide précieuse et l’implication sans faille de Jean-Luc Lautier qui intervient en tant que professionnel dans le parcours Intelligence stratégique et gestion de crise et qui est également engagé dans l’Institut. Merci à lui pour son aide constante auprès des étudiants et pour son action en faveur du rayonnement de l’Institut.

Pour terminer, je vous informe que la rencontre qu’une publication sera issue de nos travaux, distribuée aux partenaires, aux professionnels et aux étudiants des différentes promos du parcours ISGC. Je vous informe également de la tenue prochaine d’une table-ronde sur les menaces NRBC-E organisée par les étudiants du master 2 parcours ISGC avec l’IEC-IES et d’une autre journée d’étude sur l’impact de l’Intelligence artificielle sur l’intelligence stratégique, la prévention et la gestion des crises initiée par les étudiants du master 2 ISGC et pilotée par des étudiants du Master 1 fléchés ISGC, des étudiants du master 2 ISGC en lien avec l’IEC-IES.

Je vous souhaite une excellente journée, riche en réflexions et en échanges.

Je vous remercie pour votre attention.


Quelques photos

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider